En quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire ?

Le prothésiste ongulaire peut travailler dans un salon de coiffure, un salon de manucure, un institut de recherche et d’autres institutions engagées dans les soins et la beauté. Mais en quoi consiste vraiment son métier ?

Les qualités nécessaires pour être un prothésiste ongulaire

Ce métier nécessite de la rigueur et aussi de l’attention. Il est très important de posséder une bonne habileté manuelle pour bien exercer dans le domaine de l’onglerie, puisque la pose du vernis demande une excellente minutie. Pour réussir dans ce milieu vous devez faire deux choix importants : Premièrement le choix de la formation de prothésiste ongulaire et dans un second temps le choix des produits que vous allez utiliser. Heureusement Rn Formation est là pour vous aiguiller.

Le métier d’un prothésiste ongulaire

Styliste des ongles, ce professionnel est responsable de l’extension des ongles cassés, rongés ou courts. Il met également des capsules ou  des faux ongles sur les ongles naturels, puis utilise des produits appropriés pour le coiffage des ongles. Vous pouvez également compter sur le prothésiste ongulaire pour embellir vos ongles et créer des dégradés de couleurs, des frenchs manucures et dessiner des motifs comme un nail art ou encore appliquer des strass sur vos ongles.

Le styliste ongulaire est également chargé de combler les lacunes qui apparaissent à la base de l’ongle. Il s’occupe aussi d’identifier et de signaler les ongles souffrant d’infections à levures.

Le matériel essentiel pour le métier

Dès le début de son métier, un prothésiste ongulaire doit disposer de tout l’équipement nécessaire. Il doit contenir tous les éléments (gel, résine, vernis) pour la pose de l’ongle. Il s’agit d’un investissement coûteux, mais qui sera rentable avec le temps, c’est pourquoi vous devez choisir soigneusement le bon équipement qui vous accompagnera.

Pour les techniciens en ongles, l’essentiel est la table de manucure, qui doit être grande et équipée d’une lampe ou d’une loupe pour bien effectuer son travail avec précision. Les coussins sont essentiels pour que le client pose les mains durant le soin de ses ongles.

Les professionnels des ongles doivent également utiliser d’autres outils nécessaires pour appliquer de faux ongles, tels que des bâtons de buis, utilisés pour repousser l’épiderme et nettoyer le dessous des ongles, des limes banane et des limes droites, des blocs de polissage, des pinceaux, des lampes UV, des serviettes jetables, carrés de tissu en coton hydrophile, savons antibactériens qui désinfectent les mains avant application, vernis, gels ultraviolets, gels de masque, diverses résines blanches et roses.

Stylisme ongulaire : le métier de prothésiste, un métier également artistique
Quelles sont les formations pour devenir prothésiste ongulaire ?